Demande de renseignements, réinfection

Bonjour a tous,

Je vous explique mon cas, j’ai été positif lundi 10 janvier, j’ai respecté la periode d’isolement et comme j’etais asymptomatique, j’ai refait un test à 5J qui etait négatif. hier je recommence a avoir des symptômes, je refais un autotest aujourd’hui et je suis de nouveau positif…

mon médecin me parle de réinfection, 2 jours après la fin de l’isolement ? l’ARS est paumé.
Est-ce que vous pouvez me confirmer la possibilité de cette réinfection ?

A+

Bonjour;

Oui, c’est parfaitement possible, des cas de ré-infections par des variants différents ont bien été remontés dans les publications internationales.
Normalement, si vous avez fait des tests PCR, vous devriez être fixé sur la nature du variant.
Même si, la encore, les choses se compliquent. En effet, le nouveau sous variant le l’omicron la BA.2, n’est pas détectable par la technique standard permettant d’identifier les variants.

Maintenant, si on se base sur vos dires, vous n’avez effectivement eu les symptômes qu’une seule fois? Car au début vous dites que vous êtes asymptomatique et par la suite vous dites que vous recommencez à avoir des symptômes ? Quoi qu’il en soit, il y a de grandes chances que vous soyez tout simplement victime d’un faux négatif lors du test à 5J. Surtout, si vous étiez asymptomatique, il se peut que la charge virale dans votre nez, alors, ait été faible…

En conclusion, si vous avez eu des symptômes qu’une fois, il se peut que ce soit la même maladie.
Sinon, si vous faites 2PCR avec deux variants différents, s’il s’agit d’une réinfection.

Aussi, pour la postérité, je rappelle qu’il est aussi possible de faire des rechutes plusieurs semaines après une guérison, tout cela n’a rien de nouveau. Il ya eu de tels cas lors de la 1ère vague. Même si dans votre cas, je miserai sur l’hypothèse 1e, si je me base sur les périodes citées.

Cordialement,

PS: Les périodes isolements sont justes des standards, qui peuvent varier suivant les personnes. Il faut se baser sur les périodes d’isolement + test négatif & disparition des symptômes (pendant 48h) pour parler de guérison.

Merci pour votre réponse éclairée. malheureusement lors du premier test positif, je n’ai pu faire qu’un antigénique car la prise de rdv pour pcr n’était plus disponible ( 10j d’attente ).

Lors de la première phase (semaine du 10 au 15), je n’ai ressenti que quelques maux de têtes le mardi et mercredi, je n’étais effectivement pas totalement asymptomatique. de jeudi à samedi, plus rien, c’est pour cela que j’ai fait le test à 5j. et d’ailleurs je n’avais plus rien jusqu’à hier. depuis fièvre modérée (38.1), toux, nez bouché et un peu mal à la gorge de type allergique ( sensation de poils au fond de la gorge). je vais faire un PCR demain.

Ce qui m’étonne c’est la rapidité de la réinfection, si c’est le cas. c’est pour cela que je pense comme vous à une rechute.

Au passage, mon test du 10 janvier etait à peine marqué sur la zone T, la pharmacienne me l’a confirmé aussi. par contre aujourd’hui la ligne T s’est « allumée » au bout de 15s, avant même la C, est-ce que cela veut dire que ma charge virale est plus forte ?

A+

Oui, les autotests sont des tests de contagiosité, donc dépendant de la charge virale. Contrairement, aux tests PCR par exemple qui peuvent détecter des quantités infinitésimales du virus. Par contre, la ligne C doit être présente quelque soit le cas (positif ou négatif).
Du coup, c’est simple retracer votre parcours, ce n’est pas de la magie le virus.
Donc:

  • le 10 janv 1ere détection donc au pire, vous étiez dans la période pré-asymptomatique (2J avant l’apparition des symptômes).

  • Ensuite, vous avez ressenti les symptômes le 11 & 12. Vous avez attendu 48h après la disparition des symptômes ce qui nous ramène au 15.

  • Le 15, vous faites le test vous êtes négatif. Vous sortez. Ou êtes vous allé? Sachant qu’on chope le covid dans les endroits mal aérés et restreints (bureaux, grands centres commerciaux, les lieux de cultes, etc…).

  • Disons que vous avez été contaminé par l’omicron 3J d’incubation, les symptômes peuvent apparaître le à partir du 18. Si c’était le delta 5J donc les symptômes auraient du apparaître le aujourd’hui le 20. Donc c’est vraisemblablement ce n’est pas le delta (qui est minoritaire de toute façon de nos jours). Donc la question, cruciale, c’est ou vous êtes vous rendu le 15-16 janvier . Si vous ne vous êtes pas rendu dans un endroit à risque, c’est que c’est la même maladie. Sinon, c’est une réinfection à l’omicron. Sous-entendu que la 1ère infection était du delta?

Cordialement,

@sylvaing n’hésitez pas faire un follow up sur votre situation, si possible.

Cordialement